Comment effectuer un sertissage sur un bijoux ?

Publié le : 21 octobre 20213 mins de lecture

En bijouterie joaillerie, la mise en pierre, appelée sertissage est la technique qui est utilisée pour fixer les diamants ou d’autres pierres précieuses sur un bijou.

Le sertisseur est la personne qui réalise cette technique. Le sertisseur ajoute alors des pierres sur le fixateur à l’aide d’une onglette qui est un outil spécifique. Différentes techniques de sertissage sont utilisées.

Le serti à griffes et le serti de masse

Le serti à griffes figure parmi les techniques les plus utilisées en sertissage. Elle met en valeur la pierre sur le fixateur. Les solitaires utilisent couramment cette méthode. Entre plusieurs griffes, le sertisseur enserre des pierres qui resteront immobiles. La pierre sera alors portée par chaque griffe. Pour la faire tenir, elles seront rabattues. Avec une fraise cloche, elles seront boulées à la fin. Le berceau où se logera la pierre peut comporter entre 2 à 8 griffes. Le plus souvent, le sertissage des pierres est réalisé avec 4 griffes.

Le serti barrette est une variante du serti à griffes. La différence est que cette technique utilise deux barrettes de métal pour fixer une pierre.

Pour le cas du serti de masse, il se fait uniquement sur une surface arrondie. Les pierres seront intégrées à l’intérieur de la masse du métal. Pour les fixer, le sertisseur utilisera une marteleuse pour rabattre le métal extérieur. Les pierres se retrouveront alors à fleur de métal avec ce type de serti.

Le serti invisible et le serti rail

Le serti invisible est surtout utilisé en bijouterie avec la coupe princesse, c’est-à-dire les bagues à pierres calibrées. Avec le métal, les pierres seront simulées. Pour en accentuer l’effet, le métal sera ensuite rhodié localement. Une fraise et une échoppe seront utilisés pour réaliser cette technique.

Pour le cas du serti rail, il est souvent utilisé sur les alliances diamants. Entre deux rainures qui sont parallèles, les pierres seront fixées pour avoir une meilleure résistance. Les gemmes en forme baquette, ronde, ovale ou carrée sont les pierres les plus adaptées.

Le serti clos et le serti à grains

Le serti à clos consiste à utiliser une feuille de métal pour ceinturer la pierre. Le métal sera rabattu tout autour de la pierre avec une marteleuse. Une petite bordure appelée filet sera laissée. Si toute la pierre ne sera pas ceinturée par le métal, il s’agit d’un serti semi-clos ou serti demi. Le serti à grains est utilisé pour maintenir de nombreuses petites pierres. Les unes aux autres, de fines griffes rapprochées serviront de support de maintien.

Plan du site