Quelles sont les formations pour devenir horloger ?

Publié le : 21 octobre 20214 mins de lecture

Un horloger ou une horlogère est un technicien ou un artisan qui assure la réparation, le réglage et le montage des montres, des pendules, des réveils et des horloges traditionnelles à systèmes électroniques ou mécanique.

Comment peut-on décrire ce métier ?

Un horloger sait expliquer et localiser des pannes sur les micros mécanismes. Donc, il peut intervenir sur tous les types d’horloge ou de montre que ce soit une montre mécanique simple ou à remontage automatique, des montres chronographes ou des montres quartz, et ainsi de suite. 

Leur travail consiste aussi à les tester et vérifier aux différents stades, remet en bon état les pièces défectueuses par soudage ou nettoyage. Il change aussi les pièces et provient à des échanges de circuits imprimés et de composants électroniques. 

Il accomplit des réglages avec un appareil de mesure et sait user les alliages nouveaux et les métaux. Un horloger travail avec ses instruments très performants qui est l’optique grossissante. Il doit être capable d’avoir une grande habileté manuelle. Aussi, ce travail nécessite de la patience et d’une grande minutie.

Quelles sont les formations à suivre pour se lancer dans l’horlogerie ?

Pour devenir un horloger, il y a la formation débutante au métier d’horlogerie, qui est le CAP, pour ceux qui sont au-dessous du niveau bac. Cette formation va durer 2 ans et accessible dès qu’une personne à fini le collège, et cela, à partir de 15 ans. 

Il existe aussi un CAP horlogerie en reconversion professionnelle qui dure 1 an, qui s’agit d’une formation qualifiante et professionnelle. Après le CAP horlogerie, continuez vos études à travers un brevet des métiers d’art, le BMA. Celui-ci est équivaut à un bac professionnel. Avec cette formation, vous allez devenir un vrai technicien horloger. 

En continuant encore plus, vous pouvez passer le DMA, diplôme des métiers d’art. Cette formation est pour 2 ans. Il est important de connaître qu’avant de commencer cette formation, il faut avoir le BMA.

Existe-t-il d’autres formations ?

Il est vrai qu’avoir le DMA, suffit pour commencer vos propres commercialisations de vos montres et à travailler comme des spécialistes horlogers, mais en plus de ces diplômes que vous pouvez obtenir dans les lycées professionnels, il existe encore d’autres formations. 

Il y a notamment 2 certificats de qualification professionnelle, qui vous permet d’avoir un diplôme : d’horloger-rhabilleur et Montres à complication. On appelle aussi cette formation FCIL. 

Avec ces certificats, vous pouvez donner une garantie à votre embaucheur que vous êtes qualifié, particulièrement sur la montre à complication. Des organismes de formation agréée peuvent vous proposer des formations à la carte selon ce que vous avez besoin.

Plan du site