Le platine est-il plus cher que l’or ?

Publié le : 21 octobre 20214 mins de lecture

Visuellement, il est difficile pour les amateurs de distinguer le platine de l’or blanc, pourtant ces deux métaux présentent des différences notables. Ils présentent chacun leurs caractéristiques avec les avantages et inconvénients et leur prix obéit aux lois de l’offre et de la demande qui les affecte.

Ainsi, leur prix fluctue constamment. Cet article va détailler sur les différences entre les deux métaux ainsi que les caractéristiques de leur marché.

Platine et or : les particularités des deux métaux précieux

Le platine brut se trouve dans des gisements primaires ou dans des roches magmatiques, dans ce cas, il est mélangé avec d’autres métaux tels que le fer.

À volume égal, le platine présente une densité plus grande que l’or, ce qui lui tient à l’abri des agents destructeurs, notamment les produits chimiques. Cette propriété lui confère une durabilité et une résistance incommensurable.

La production annuelle de l’or s’élève à dix fois plus que celle du platine. Ce dernier constitue donc un métal précieux rarissime et de grandes valeurs. Mais contrairement au platine, l’or est depuis longtemps considéré comme une valeur refuge. Le métal est apprécié de la majorité des gens. Il possède une forte valeur économique et une place mythique dans la fabrication des bijoux.

Le platine et l’or blanc en joaillerie

L’or blanc provient d’un alliage d’or pur à 75 % et 25 % d’argent et de palladium. Le platine, par contre, est composé de 95 % de platine pur et de 5 % d’autres métaux, notamment l’iridium.

Si le platine s’avère être hypoallergénique, il n’en est pas moins pour l’or 18 carats, contenant une quantité minime de nickel. Les bijoux en or blanc peuvent se reconnaître par sa couleur argentée tandis que ceux en platine tendent vers le gris.

À propos du prix, à l’état brut, les deux métaux évoluent en fonction du marché, mais en joaillerie, un bijou en platine revient généralement plus cher que l’or blanc. L’alliage devient dur à travailler et demande plus de matières augmentant ainsi son coût.

Les caractéristiques du marché du platine et de l’or blanc

Force est de constater que le marché de l’or est réputé pour sa liquidité, ce métal précieux s’échange facilement. Il en est autrement pour le marché du platine. Outre cela, l’or tient une grande place dans l’histoire de la monnaie.

Par ailleurs, l’or n’est pas soumis à la TVA contrairement aux pièces et lingots de platine. Ce qui fait que nombreux investisseurs préfèrent s’intéresser à l’or.

Toutefois, le platine s’avère être un métal très demandé dans l’industrie automobile, notamment dans la production des pots catalytiques. Ainsi, son prix dépend beaucoup de la demande dans ce secteur.

De plus, son prix peut subir une violente fluctuation vu qu’il est moins liquide. L’or et le platine évoluent dans le même sens et l’écart de prix réside le plus souvent dans la demande.

 

Plan du site